Galerie 2006-2011


Cette période est plus riche en couleurs, en utilisant des superpositions de plans colorés plus accentués pour créer des effets de profondeurs. A partir de cette époque, des formes s'échappent des cadres, s'évadent et je commence à intégrer de la lumière dans les tableaux.

Apparaissent aussi ce que j'appelle « les bouts dehors » : des petits personnages en papier mâché qui prolongent l'idée du tableau hors cadre.